vendredi 11 novembre 2011

Un an

Il pleuvait des cordes. Des larmes... J'avais le cœur  inquiet.  J'avais raison.
De quoi te souviendras tu, toi ? 
Le nez collé à la vitre, juste au dessus du rideau de dentelle.
Au dessus de moi.
Et la trace longtemps après...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire