lundi 24 octobre 2011

Dix-huit heures. Je marche à vive allure sur le boulevard Jourdan. [...]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire